08. Ann Atoll 2050

Ou la planète Béton !

Ann Atoll 2050
IMG/mp3/08-_Ann_Atoll_2050.mp3
MP3 - 3.4 Mo
Ann Atoll 2050

Paroles :

      Lassé du bruit de la grisaille
      Des pays où toujours il caille
      Au voisinage médisant
      Aux idées d’antan
      J’ai pris la sage décision
      De m’envoler, prendre l’avion
      A la recherche d’autres ciels
      De nouveaux goûts de miel

      Retrouver l’île à Robinson
      Entre le ciel et les poissons
      Et marcher pieds nus sur le sable
      Le plaisir véritable
      Rigoler avec mes voisins
      Les perroquets et les dauphins
      Et se protéger des orages
      Dessous les coquillages

      Et dans les airs je désespère
      De trouver un petit coin vert.

      Par le hublot de mon avion
      Je ne vois que des constructions
      Dans des forêts de lampadaires
      Sous les panneaux publicitaires
      Et toutes les routes meurtrières
      Et ça s’étale tout autour de la terre
      Dans un décor super plastique
      Le long des longs fils électriques
      2050 c’est fantastique !

      J’ai beau chiner, j’ai beau fouiller
      Garder les yeux écarquillés
      Entre les routes et les structures
      Pas beaucoup de verdure
      Tout est rangé, bien ordonné
      Bétonné de la tête aux pieds
      Et même les jours de canicule
      Tout le monde circule 

      Il faut se rendre à l’évidence
      Y’a plus d’essence
      Je descends vite, ça sent le crash
        Sur l’ex plancher des vaches 
      Si je dois poser mon avion
      que sur une piste en béton
      Je peux atterrir n’importe où
      (Yaououou !)
      Y’a du béton partout

      Existe t-il une île sans ville ?




Site propulsé par SPIP | | Plan du site | haut de page

Réalisation et hébergement : Comme-mon-site.com et Mon-site-ici.com
© 2009 HUGWAN.COM